was successfully added to your cart.

Enlaps lance sa campagne de crowdfunding – L’Essor

logo_essor

« Démocratiser la technique du time-laps. C’est ce que compte faire la start-up grenobloise Enlaps qui vient de lancer une campagne de crowdfunding sur Kickstarter pour financer son boitier baptisé Tikee. L’objectif : obtenir 150 000 €.

Quelques jours après le lancement de sa campagne de crowdfunding sur Kickstarter, Enlaps a de quoi être fier ! Son projet de boîtier Tikee permettant de réaliser simplement et automatiquement des time-lapses, vient d’obtenir plus de la moitié de son financement en l’espace d’une semaine soit plus de 78 000 € (à l’heure où nous écrivons ses lignes) sur les 150 000 € nécessaire à son lancement. [A l’issue de la campagne, 185 203 € avaient été collectés auprès de 158 contributeurs, Ndlr ]

Implantée à la pépinière d’entreprises Le Tarmac à Meylan, l’innovation de la jeune pousse consiste en système tout-en-un robuste, offrant une consommation énergétique réduite et des solutions logicielles clefs en main pour produire rapidement des time-lapses, ces vidéos permettant de retracer en quelques secondes des évolutions longues : fonte des glaces, éclosion d’une fleur, construction d’un immeuble… « Notre système se présente sous la forme d’un boîtier composé de deux

objectifs à très grand angle pour capturer les images, d’une connexion radio, le tout alimenté par un panneau solaire orientable », explique Antoine Auberton-Hervé, l’un des cinq fondateurs d’Enlaps. La solution pallie ainsi les faiblesses des systèmes existants qui nécessitent plusieurs batteries de rechanges pour alimenter l’appareil photo ainsi que son module de transmission et des logiciels professionnels onéreux.

Moins de 600 € pour un système clef en main

Alors que les premières livraisons devraient intervenir dès juin prochain, la jeune pousse mise sur l’intérêt que suscite sa solution notamment auprès des photographes professionnels, mais aussi des entreprises. « Notre marché est vaste allant du suivi de l’évolution des glaciers à la construction de bâtiment jusqu’au suivi d’installation d’événements tels que Musilac », confie Antoine Auberton-Hervé. Le business modèle de la société repose à la fois sur la vente de son botier – accessible pour moins de 600 € – et un système d’abonnement à des services à savoir un accès gratuit pour réaliser ses time-lapse et un accès payant pour des fonctionnalités plus avancées. Enlaps présente son produit au CES de Las Vegas  et vise à commercialiser rapidement sa solution à l’international en ciblant prioritairement l’Amérique du Nord et l’Europe avant d’adresser le marché mondial. »

Laurent Marchandiau

Lien vers l’article original

Leave a Reply