Archives mensuelles : Août 2017

  1. Time slice : une technique qui réinvente le time lapse

    Une image découpée par tranches qui révèlent chacune un moment différent de la journée… Il s’agit d’un time slice. Une technique photo que l’on pourrait comparer à un time lapse “statique”.

    Qu’est-ce que le time slice ?

    A ne pas confondre avec son homonyme, le time-slice ou « bullet time », qui est un effet produit à l’aide de nombreux appareils photos et que l’on retrouve notamment dans le film Matrix où l’action est figée. On donne ensuite une impression de 3D à cette scène à l’aide d’un montage vidéo, comme si la caméra tournait autour de l’action.

    Notre time slice, quant à lui, est un dérivé du time lapse. En fait, les photos d’un même événement capturé en time lapse sont ajoutées les unes à la suite des autres pour ne composer qu’une seule image finale.
    Elles peuvent évidemment être découpées de bien des façons mais le timeslice vertical reste le plus répandu.

    Cette technique permet d

    Lire plus »
  2. Tilt-Shift : donnez un effet Lego à votre timelapse !

    Vous serez peut-être étonnés d’apprendre que la vidéo ci-dessous présente une vraie ville et non pas des miniatures. C’est du Tilt Shift, une technique qui donne un effet miniature ou « Lego » à des décors réels.

    La dernière fois nous vous avions parlé de l’effet de scintillement qui se produit sur certains timelapses et de comment l’éviter. Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir une nouvelle technique : le tilt-shift.

    Le tilt shift, pourquoi ?

    Tout d’abord une brève introdu

    Lire plus »
  3. Timelapse : plus jamais de scintillements, c’est possible !

    S’il y a bien une chose qui peut gâcher votre timelapse, c’est le scintillement (flickering en anglais). Dans cet article, nous allons vous expliquer d’où ils proviennent et comment ne plus jamais en avoir !

    Qu’est-ce que le scintillement ?

    Le scintillement se manifeste par des petits flashs, qui troublent l’homogénéité du time lapse. Ce phénomène survient lorsqu’il y a une variation d’exposition entre plusieurs images. Ces variations peuvent être imperceptibles mais sont immédiatement visibles une fois les photos rassemblées en un timelapse.

    Dans l’exemple ci-dessous, on les remarque distinctement :

    Lire plus »