Timelapse : plus jamais de scintillements, c’est possible !

S’il y a bien une chose qui peut gâcher votre timelapse, c’est le scintillement (flickering en anglais). Dans cet article, nous allons vous expliquer d’où ils proviennent et comment ne plus jamais en avoir !

Qu’est-ce que le scintillement ?

Le scintillement se manifeste par des petits flashs, qui troublent l’homogénéité du time lapse. Ce phénomène survient lorsqu’il y a une variation d’exposition entre plusieurs images. Ces variations peuvent être imperceptibles mais sont immédiatement visibles une fois les photos rassemblées en un timelapse.

Dans l’exemple ci-dessous, on les remarque distinctement :

Bien qu’il soit parfois difficile de déterminer la cause de scintillements dans un timelapse,  deux grands types de flickering existent :

  • Le flickering d’ouverture : Il arrive qu’il y est une marge d’erreur entre deux photos prises à la même ouverture. Cela arrive notamment lorsque l’ouverture est gérée par l’appareil, elle variera alors légèrement entre les photos ce qui créera des petites variations. Le problème ne se pose pas lorsque l’ouverture se règle manuellement sur l’objectif. On peut prévenir ces scintillements en choisissant une grande ouverture du diaphragme : le diaphragme restera ouvert et l’ouverture sera donc constante entre chaques photos.

En savoir plus sur l’ouverture.

  • Le flickering d’obturation : De la même manière, des irrégularités apparaissent selon la vitesse d’obturation choisie. C’est un décalage de quelques ms selon les photos, qui est notamment visible lorsque la vitesse d’obturation est élevée. La solution est de choisir une vitesse d’obturation lente sur laquelle le décalage sera minime.

En savoir plus sur l’obturation.

Attention ! Ces deux solutions vont avoir pour effet de surexposer vos photos. Un filtre ND est alors le bienvenu pour diminuer artificiellement l’exposition de l’image.

Filtre ND

Effets d’un filtre ND. Source : Wikipedia

 

Enfin de nombreux autres facteurs peuvent générer du flickering, certains sur lesquels il est difficile d’influer comme un ciel qui se couvre ou un nuage qui passe. Cela peut très vite devenir frustrant, surtout après plusieurs heures passées sur un timelapse qui se révèle gâché par ces irrégularités. Heureusement, des solutions en post-traitement existent et peuvent se révéler très efficaces !

Comment les supprimer ?

Il faut tout d’abord trouver la cause de vos scintillements. Est-elle matérielle ou provient-t-elle d’une variation de lumière ? Voici quelques solutions :

  • régler une vitesse d’obturation lente,
  • passer en mode manuel,
  • vérifier que la lumière est bien constante (dans le cas d’une lumière artificielle),
  • préférer une grande ouverture du diaphragme

 

Il est parfois difficile de prévenir le flickering à l’avance et on le constate souvent une fois le timelapse dans la boîte. Les problèmes de flickering sont d’autant plus gênants dans le cadre d’un timelapse long-terme, que l’on peut parfois difficilement refaire. La meilleure solution est alors de supprimer le scintillement lors du post-traitement avec un logiciel d’édition vidéo. Certains sont payants, d’autres gratuits mais limités, avec un résultat variable selon les logiciels. Vous pouvez également essayer des solutions disponibles directement en ligne.

Nous savons combien le scintillement peut être frustrant pour les photographes, c’est la raison pour laquelle nous allons implanter une fonction de suppression du scintillement sur notre application web (my.enlaps.io). Voici d’ailleurs un exemple de ce que nous allons mettre en place :

A droite, la vidéo n’est pas traitée et l’on remarque la présence de scintillements. A gauche, nous avons appliqué un filtre anti-scintillement qui élimine les irrégularités du timelapse.

Et vous, avez-vous déjà été confronté à des scintillements ? Quelle solution utilisez-vous pour les traiter ? On vous écoute !