Une image découpée par tranches qui révèlent chacune un moment différent de la journée… Il s’agit d’un time slice. Une technique photo que l’on pourrait comparer à un time lapse “statique”.

 

Qu’est-ce que le time slice ?

A ne pas confondre avec son homonyme, le time-slice ou « bullet time », qui est un effet produit à l’aide de nombreux appareils photos et que l’on retrouve notamment dans le film Matrix où l’action est figée. On donne ensuite une impression de 3D à cette scène à l’aide d’un montage vidéo, comme si la caméra tournait autour de l’action.

Notre time slice, quant à lui, est un dérivé du time lapse. En fait, les photos d’un même événement capturé en time lapse sont ajoutées les unes à la suite des autres pour ne composer qu’une seule image finale.
Elles peuvent évidemment être découpées de bien des façons mais le timeslice vertical reste le plus répandu.

Cette technique permet d’obtenir un souvenir exceptionnel d’un événement en une seule image. Nous n’oublierons d’ailleurs pas de citer l’un des maîtres du time slice, Dan Marker-Moore, dont vous pouvez admirer le travail ici.

 

Time lapse et time slice

Un time slice peut aussi être représenté sous forme de vidéo version time lapse. Le défilement des photos d’une certaine manière va créer un time lapse inédit. Dans cet exemple, les tranches d’images ont été découpées de manière radiale, ce qui permet d’obtenir un effet inédit.

Le time lapse façon time slice ci-dessous a été réalisé dans la magnifique ville de Grenoble. Vous pouvez d’ailleurs y admirer les montagnes verdoyantes des Alpes de jour et de nuit.

Attention tout de même à ne pas en abuser, au risque de donner le tournis !